Agriculture biologique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’agriculture biologique, qu’est-ce que c’est ?

Selon le règlement du Conseil de l’Union Europénne du 28 juillet 2007, « La production biologique est un système global de gestion agricole et de production alimentaire qui allie :

  • les meilleures pratiques environnementales,
  • un haut degré de biodiversité, la préservation des ressources naturelles,
  • l'application de normes élevées en matière de bien-être animal et
  • une méthode de production respectant la préférence de certains consommateurs à l'égard de produits obtenus grâce à des substances et à des procédés naturels. »

Elle interdit notamment l’utilisation d’OGM et de produits chimiques de synthèse.

Comment produire Bio ?

Avant de pouvoir obtenir la certification AB, une période de conversion est nécessaire. Pendant cette phase de transition entre l’agriculture conventionnelle et l’agriculture biologique, le cahier des charges bio doit être respecté, mais les produits de l’exploitation ne peuvent pas encore être certifiés AB. La durée de conversion va dépendre du type de production.

La date  de début de conversion d'une parcelle est celle de l'engagement du producteur auprès de l'organisme certificateur (OC).

 Productions végétales

  • Pour les cultures annuelles : deux ans avant l’ensemencement de la culture sont nécessaire pour obtenir une production Bio
  • Pour les pâturages et fourrages pérennes (luzerne par exemple) : deux ans avant utilisation pour l’alimentation animale
  • Pour les cultures pérennes autres que les fourrages (vignes, arbres fruitiers …) : 3 ans au moins avant la première récolte

 

Schéma de conversion AB pour les cultures annuelles :

Schéma du parcours de conversion en agriculture biologique des cultures annuelles

  • Sur les 12 premiers mois, les cultures récoltées sont classées C1 : pas de référence au mode de production biologique et commercialisation sur les circuits conventionnels.
  • Après les 12 premiers mois : les cultures sont classées en C2 : les produits bénéficient de l'appellation « en conversion vers l'AB », mais l'emploi du logo AB reste interdit. Certaines cultures à destination de l’alimentation animale peuvent avoir une légère plus-value.
  • Les cultures semées après les 24 mois de conversion sont classées « issues de l'agriculture biologique » et les produits commercialisés avec le logo AB.

A noter qu’une réduction du temps de conversion est envisageable dans le cas où une parcelle a été conduite selon le cahier des charges de l’Agriculture Biologique, et que l’agriculteur est en capacité de le justifier

On parle de Mixité lorsque l’on combine deux modes de production différents sur la même exploitation. Aujourd’hui, la mixité Bio et conventionnel est possible, à condition d’avoir sur la même année des cultures bio/non-bio facilement distinguables. Ce cas de mixité peut se présenter à court terme dans le cas de conversion progressive des terres de l’exploitation.

icône bovin Productions animales

Pour la conversion des productions animales, deux cas peuvent se présenter :

  • La conversion simultanée des ateliers végétaux et animaux : L'ensemble des terres de la ferme est mis en conversion et la durée de conversion de chaque atelier animal est incluse dans la durée de conversion des terres. Les productions animales sont certifiables au bout de 24 mois.
  • La conversion non simultanée (échelonnée partielle) : C'est le cas des exploitations qui échelonnent la conversion de leurs terres sur plusieurs campagnes ou souhaitent mettre en conversion une partie seulement de leurs productions. Le cheptel entre en conversion quand la totalité de la surface destinée à l’alimentation des animaux est certifiée AB. Une fois la totalité des terres converties en AB, les productions animales sont certifiables au bout de 6 mois.

 

Trois étapes pour bien réussir votre conversion bio

La Chambre d’agriculture de la Marne a choisi de contribuer au développement de l’agriculture biologique en accompagnant les agriculteurs de l’idée de leur projet à la progression de leur performance année après année grâce à un accompagnement technique collectif et un réseau d’échanges entre agriculteurs marnais.

1 - Je m’informe sur l’agriculture biologique

  Auprès de qui ?

Je prends connaissance du cahier des charges

Chambre d’agriculture, GAB

Je me renseigne sur les démarches à effectuer pour me certifier

Chambre d’agriculture, GAB

J’envisage les meilleurs débouchés (quelles sont les types de cultures les mieux valorisées pendant ma période de conversion ?…)

FRAB, Opérateurs       filières

2 - J’étudie les conditions de réussite de mon projet

  Auprès de qui ?

  Je participe à une formation « conversion » d’une journée

Chambre d’Agriculture, FRAB

Je mesure / cible les règles du cahier des charges qui s’applique à mon exploitation les changements techniques à faire sur ma ferme

Chambre d’Agriculture, agriculteurs bio

Je mesure l’impact économique sur ma ferme

  Simulation technico-économique avec un audit de conversion

Chambre d’Agriculture

Je m’assure d’avoir un ou des débouché(s) pour mes produits (engagement écrit de la laiterie par exemple)

  Etude des débouchés proposée par la FRAB

Opérateurs filières,    FRAB

 

3 - Je m’engage dans la démarche

  

 Auprès de qui ?

 Je signe un contrat avec un organisme certificateur (date de signature du devis = date d’engagement AB

Organismes certificateurs (OC)

Je me notifie auprès de l’Agence bio (gratuit) (attestation demandée par le contrôleur de l’OC lors de sa première visite)

Agence Bio

Je demande les aides bio lors de ma déclaration PAC

   Attention ! Pour bénéficier des aides bio, la date de conversion doit être antérieure au 15 mai de l’année en cours

DDT/Déclaration PAC

 

Contact

Posez votre question à

Grégoire FAUVAIN

03 26 64 08 13

Conseiller en agricultlure biologique
Pilote des expérimentations biologiques (ex-Champagne-Ardenne)

Prenez contact avec notre conseiller pour obtenir des infos sur l'AB, connaître les animations du moment, échanger avec les agriculteurs bio du département !

Contacter le conseiller bio

Je veux en savoir plus sur l'AB