Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Production fruitière marnaise : une opportunité pour répondre à la demande

Production fruitière marnaise : une opportunité pour répondre à la demande

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Cagette de fruits

Vous êtes à la recherche d’une culture de diversification ? Et pourquoi pas l’arboriculture ! La Chambre d’agriculture de la Marne vous invite à son rendez-vous "Sur les chemins de la diversification" le jeudi 8 décembre, à 9h pour découvrir cette filière.

Avec le contexte difficile des dernières années, beaucoup d’agriculteurs se posent la question de la diversification. Oui mais voilà ! Cela implique de repenser son système, d’inclure une nouvelle culture, un nouveau mode de vente ou un nouvel atelier sur son exploitation. C’est parfois un nouveau métier pour lequel il faut acquérir des compétences (transformation, hygiène, commercialisation, …). La diversification est devenue un enjeu majeur pour une majorité d’exploitations agricoles. Se diversifier, c’est en partie renforcer sa sécurité financière. D’autant plus avec les aléas des marchés, du climat ou encore les évolutions techniques. Se diversifier, c’est aussi favoriser les dynamiques locales en créant de l’emploi sur le territoire.

Des besoins en fruits sur le territoire

Les diagnostics de territoires réalisés en 2021 sur le triangle marnais et le pays vitryat, dans le cadre des PAT (Projets Alimentaires Territoriaux), ont permis de mettre en évidence les besoins de la restauration collective en termes de fruits du verger et des petits fruits. 
La Marne n’est pas une zone historique de production fruitière. Néanmoins, sur les 70 % du territoire marnais étudiés lors des PAT du triangle Marnais et du Pays Vitryat, plus de 60 ha sont destinés à la culture de fruits, ce qui représente 40 exploitations. Plus de 95 % de ces exploitations pratiquent la vente directe afin de commercialiser leurs productions : à la ferme, sur les marchés, en magasin de producteurs, … Les fruits produits sur le département marnais sont les fraises (plus de 30 exploitations en cultivent, et certaines les transforment en confitures ou coulis), les pommes (avec une activité transformation en jus et cidres), les poires, le raisin de table, les petits fruits rouges et la rhubarbe. Les producteurs commercialisent ces fruits via des grossistes nationaux ou via la coopérative Fruits Rouges&Co basée dans l’Aisne.
 

De la demande en diversité et en produits transformés

Des enjeux ont été soulignés en termes d’augmentation de la production et de diversification des espèces cultivées. La restauration collective est également preneuse de produits transformés (type compote, confiture, salade de fruits, …). Parallèlement à ces opportunités, le marché des petits fruits rouges est en plein essor. Les principaux pays producteurs sont la Pologne, l’Espagne ou la Serbie. A titre d’exemple, la part de production française pour la framboise est de 14 % et de 17 % pour la myrtille. En 5 ans, les importations françaises ont doublé du fait d’une forte demande de la part des consommateurs. Mais parallèlement, la production nationale stagne (la superficie dédiée à la production de framboises, myrtilles, cassis ou groseilles a peu évolué depuis 2010)…  
Une réelle opportunité est donc à saisir afin d’augmenter la production française, celle-ci devant se différencier des fruits importés de par sa qualité et son goût. Les acheteurs (GMS, coopératives de commerçants, grossistes) recherchent donc des producteurs sur ces types de fruits. 
 

Infos pratiques : 

Jeudi 8 décembre - 9h à 12h

A la Chambre d'agriculture de la Marne

Entrée libre et gratuite sur inscription

Programme : 

L’intervention sera effectuée par un conseiller arboricole de la Chambre d’agriculture de l’Alsace.

  • Présentation du contexte de la filière fruits
  • Itinéraire technique, faisabilité et contraintes espèces abordées : fruits à pépins et petits fruits
  • Témoignages de 2 producteurs marnais :
    • Rodolphe SCHNEIDER à Vanault les Dames (myrtilles/fraises)
    • Flavien MICHON à La Noue (pommes + transformation en jus)
  • Verre de l’amitié avec dégustation de jus local 

 

Découvrez aussi notre service : Cap Projets : Sortez de terre vos projets !

 

Plus d'informations :

Clémence BESNARD - 03 26 64 08 13 - projet@remove-this.marne.chambagri.fr