Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Plan de résilience : une aide à l’alimentation animale pour les filières en intégration

Plan de résilience : une aide à l’alimentation animale pour les filières en intégration

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
volailles

Une nouvelle mesure d'aide alimentation animale pour les éleveurs en intégration est ouverte depuis le 21 juin, jusqu'au 8 juillet 2022. Cette aide est dédiée aux filières en intégration ou sous contrats de production (volailles, porcs...)

L’enveloppe dédiée à cette aide est de 166 millions d’euros. C’est une aide qui complète le dispositif déjà mis en place, via l’aide alimentation animale.

Objectif

Cette aide est destinée à absorber une partie des hausses des coûts de l’alimentation animale dues aux perturbations engendrées par la guerre en Ukraine.

Pour qui ?

  • Les entreprises qui émettent un contrat d’intégration au sens de l’article L. 326-1 du code rural et de la pêche maritime,
  • les organisations de production porteuses de contrats de production animale, 
  • les sélectionneurs-accouveurs,
  • les entités juridiques ayant une activité d’élevage et étant propriétaires des animaux et non éligibles au dispositif fondé sur le régime d’aide SA102784 (2022/N)  mise en œuvre dans la décision FranceAgriMer n°INTV-GECRI-2022-25

Les agriculteurs qui ne sont pas les bénéficiaires directs des paiements de l’aide, « l’avantage économique de cette aide doit leur être intégralement transféré » et l’opérateur s’engage à fournir des pièces justificatives.

Principaux critères d'éligibilité

  • Avoir supporté au moins 3 000 € de charges d’alimentation animale sur la période de référence allant du 16 mars 2021 au 15 juillet 2021
  • Participer directement à une ou plusieurs activités poursuivant au moins un des quatre objectifs ci-dessous, conformément à l’article 1.3 du règlement (UE) 2022/467 du 23 mars 2022 :
    • économie circulaire,
    • gestion des nutriments,
    • utilisation rationnelle des ressources,
    • méthodes de production respectant l’environnement et le climat

Calcul de l'aide

  • L’aide est calculée sur le surcoût des charges par rapport à la période de référence : Achat alimentation animale 16/03/21-15/07/21 (€) * 40% * 60 %
  • Seuil : Le montant minimum éligible est de 500 € par demandeur, avant plafonnement budgétaire.

Comment demander l'aide

La gestion sera assurée par les organismes intégrateurs ou à l'origine du contrat.

Les éleveurs seront invités à fournir des éléments de factures ou de contrat.

La téléprocédure France Agrimer est ouverte du 21 juin au 8 juillet 2022

Retrouvez toutes les précisions via une notice et une foire aux questions sur le site FranceAgriMer